• Cécile Guéret

Témoignage de Delphine, 40 ans : "Grâce aux stages de DP sur la sexualité, on est beaucoup plus


« Une pantoufle et un plaid. Voici ce qu’on avait apporté pour représenter notre sexualité lors du premier stage de développement personnel sur ce thème. Du confortable, de la routine. Après dix-neuf ans de vie commune, nous avions tous les deux envie d’autre chose. J’avais d’abord évoqué un stage sur les fantasmes et les jeux sexuels, Pierre, mon mari, a dit “super !” Nous avons commencé par celui sur la communication sexuelle, plus proche de nos difficultés selon moi. Il a dit “bof ”. J’avais déjà acheté un livre pour parle de sexualité, mais l’exercice nous était difficile. Il était introverti et j’étais vite gênée. Il y a deux ans, pour notre anniversaire de mariage, nous sommes donc allés à notre premier stage de DP sur la sexualité. Le week-end était animé par une gestaltiste et un thérapeute proche du tantra. Je suis moi-même psychothérapeute, c’est donc mon univers. Je n’appréhendais pas. Mais pour Pierre, qui travaille dans la finance et qui n’avait jamais fait de « groupe », c’était l’hallu ! On a commencé par danser, en couple: il s’est demandé où il était tombé ! Aujourd’hui, on en rigole, mais sur le moment il avait l’air déconfit. Durant tout le stage, j’ai été très attentive à lui, à vérifier que ce ne soit pas trop violent, trop difficile. Même mal à l’aise, il a été super : il a pleinement joué le jeu et ses observations étaient pertinentes. J’étais drôlement fière de lui. Les animateurs alternent les moments expérientiels, didactiques et de dialogue. Parfois, ils sortent le paper board et nous font un cours sur, par exemple, le cycle de la réponse sexuelle du sexologue Charles Gellman, qui décrit les huit étapes de l’acte amoureux. (...) »

Retrouvez le dossier complet "Développement personnel : des stages au secours du sexe ?", avec :

#couple #amour #sexualité #sexe #tantra #développementpersonnel #thérapie

0 vue