• Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône

Mise à jour en cours, pardon pour les bugs ;)

November 12, 2019

September 19, 2019

April 30, 2019

Please reload

Posts Récents

Enquête : "Réfugiés : ceux qui aident ont besoin d’aide"

March 25, 2016

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Réponses d'experts : "Pourquoi je n'ai aucun souvenir d'enfance ?"

February 1, 2010

Bons ou mauvais, les souvenirs d’enfance restent, pour certains, inaccessibles. Que cache cette amnésie ? Est-ce une façon de se protéger du passé, en oubliant son histoire ou un secret de famille ? Faut-il retrouver cette mémoire enfouie ? Si oui, comment ?

 

« Mon frère se rappelle très bien notre enfance : nos cabanes, nos disputes, mes bêtises… Moi, rien», constate Élise, 34 ans. Pourtant, comme le confirme l’hypnothérapeute Olivier Lockert, auteur de Miracles quotidiens, histoires réelles de guérison par hypnose (IFHE Éditions, 2008), « le cerveau humain a une formidable capacité de stockage. Il enregistre tout et n’efface rien ». Nous avons donc tous des souvenirs d’enfance, mais plus ou moins enfouis.

 

Pour effacer un événement traumatique

« L’oubli est une protection contre un événement vécu comme traumatique : un moment de honte, de chagrin, de solitude… » ajoute l’hypnothérapeute. Faire table rase du passé permet d’avancer dans la vie, malgré cette blessure. Une nécessité pour les personnalités fragiles, manquant de confi ance en elles. « Ou pour ceux qui se sentent inconsciemment coupables de ne pas s’être défendus, petits, face à cet événement traumatisant », éclaire la psychanalyste Virginie Megglé. (...)

 

Sommaire

  • Pour effacer un événement traumatique

  • Par rejet de l’enfant que j’ai été

  • Pour me protéger

  • Que faire ?

  • Témoignage

 

Retrouvez l'article dans son intégralité sur psychologies.com, ici.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous