December 10, 2019

November 15, 2019

November 12, 2019

September 19, 2019

April 30, 2019

Please reload

Posts Récents

Enquête : "Réfugiés : ceux qui aident ont besoin d’aide"

March 25, 2016

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Comment dépasser nos hontes ?

September 13, 2019

J'étais très heureuse de retrouver Flavie Flament et son équipe pour parler de la honte, en compagnie du psychanalyste Serge Tisseron, auteur de deux ouvrages sur le sujet. C'était dans "On est fait pour s'entendre" hier. Pour écouter avec ou sans vidéo, c'est ici.

 

 

 

La honte, c'est le sentiment que, tel je suis, je ne suis pas digne d'appartenir à la communauté des humains. Elle touche à l'estime de soi, au fait de se considérer comme aimable et au sentiment d'appartenance à la communauté (familiale, sociale, humaine). D'où l'envie de se cacher, de ne pas être vu, de se réfugier dans un trou de souris, de disparaître... et parfois de mourir, tant on se croit indigne d'être vivant. La honte isole, la honte exclu, la honte tue.


Mais la honte peut aussi être un signal d'alarme. Elle nous indique la ligne à ne pas franchir pour ne pas perdre notre humanité. Elle nous dit quand il faut faire face, résister, envers et contre ceux qui veulent nous plonger dans la honte.


Nous sommes tous, plus ou moins, plus ou moins longtemps, plus ou moins fortement, touchés par la honte. Cependant, la honte n'est pas une condamnation. Par une relation empathique avec une personne bienveillante, par l'expérience d'être considéré, de sentir que nous valons la peine d'être rencontré, d'être assuré de notre humanité, nous pouvons peu a peu panser cette plaie ouverte, nous réparer et en sortir.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous