• Cécile Guéret

Consultations à "distance", mais pleinement ensemble

Mis à jour : juin 20


J'ai repris il y a quelques jours les consultations en présentiel. "IRL" ("in real life") mais toujours à bonne distance. Chaises éloignées, "coucou" de loin et tout et tout. Malgré toutes ces contraintes, j'étais ravie de retrouver mes patients et de rencontrer "en vrai" les personnes avec qui nous avions commencé en visio ou au téléphone. Car, IRL comme par écrans interposés, la distance physique ne nous empêche pas d'être ensemble.

Consultations psy en ligne : Si loin, si proches

Des consultations à distance pleinement vécues

Une de jolie surprise, pour moi, de ce confinement aura été de découvrir la richesse de la thérapie à distance, que je n'avais jamais autant pratiquée. Comme nous en avions parlé dans cet article du Elle.fr "Consulter son psy ou un psy en confinement, comme ça se passe", j'ai pu ainsi expérimenter et approfondir d'autres manières d'être en contact. Plus de deux mois plus tard, je confirme avec encore plus d'enthousiasme l'intérêt des consultations à distance.

Au téléphone, par exemple, nous sommes plus attentifs à nos sensations corporelles et à l’émergence des émotions. Et puis, on s’entend différemment quand on ne se voit pas... et certaines choses peuvent se dire plus facilement hors du regard de l’autre. La thérapie en visio, en plus d'offrir la précieuse possibilité d'accompagner des personnes éloignées géographiquement (coucou le Mali, coucou le Brésil !), parfois même à l'autre du bout du monde (l'avantage d'être une lève-tôt, avec les horaires décalés possibles), permet aussi de vivre la consultation différemment. L'intimité dévoilée différemment de "chez soi", les regards attentifs ou évités face à la caméra, ce qui se murmure à petite voix dans le casque...

Couples et groupe, du nouveau dans la thérapie

Même les thérapies de couple prennent une coloration particulière. Comme j'en discutais avec mon collègue gestaltiste Benoit Cayol (spécialisé sur l'accompagnement en PMA), les partenaires peuvent par exemple éprouver comment ils vivent de se parler par écrans interposés sans être dans la même pièce. Cela leur fait-il d'autant plus sentir la distance qu’ils éprouvent, leur besoin d’indépendance ou de rapprochement ? Au contraire, être proches physiquement, tout serrés dans le « cadre » de la webcam peut faire ressentir des sensations oubliées, attendues, refusées, redoutées...

Enfin, avec mon co-animateur de groupe mensuel de psychothérapie, Laurent Martinet, comme avec ma co-animatrice des Cercles de femmes, Sandra Mangano, nous avons aussi été attentifs à garder le lien avec les participants et heureux de les retrouver en visio-conférence afin d'échanger sur ce que chacun vivait de son côté. De beaux moments.

Thérapie en ligne : Vers plus de liberté dans notre manière d'être au monde


> Les consultations à distance sont possibles soit en me contactant directement via mon site, soit en prenant directement rendez-vous sur le site de la communauté "Voir Mon Psy".

Ces magnifiques illustrations sont l'oeuvre de l'artiste argentin Marcos Severi, qui me vont droit au cœur.

#confinement #couple #covid #psyenligne #psychothérapie #thérapieenligne

119 vues
  • Facebook Social Icon
  • YouTube
  • LinkedIn Social Icône