Enquête : Rebondir après un chagrin d'amour

Passé les larmes et la douleur, cette épreuve dans laquelle nous croyons mourir nous aide aussi à grandir. Elle nous éclaire sur nos capacités de résistance face à la séparation comme sur notre aptitude à trouver, peu à peu, notre autonomie. Submergé par la peine, perdu dans un monde en ruine, dévasté… Il est bien difficile d’envisager les bénéfices secondaires du chagrin d’amour qui nous emporte. Et pourtant… ne serait-ce pas aussi l’occasion d’une renaissance ? Nous avons avant tout immensément mal. Bien au-delà, souvent, de notre amour déchu. À croire que nous perdons beaucoup plus qu’une âme soeur. « L’être humain a une grande difficulté à se définir par lui-même, observe la psychanalyst